Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

doumweb - Le blog de l'éducation et de la technologie en Côte d'Ivoire

Système éducatif de Côte d'ivoire

Organisation du système éducatif

Le système éducatif ivoirien est structuré en 3 cycles: le cycle primaire, le cycle secondaire, et le cycle supérieur.

 

1. Le cycle primaire

Il comprend six niveaux (cours préparatoires 1ere et 2e année, Cours élémentaire 1re année, Cours élémentaire 2e année, cours moyen 1re année, cours moyen 2e année) auxquels on ajoute le niveau préscolaire. 

    a. L’enseignement préscolaire

Il est l’étape éducative dispensée par les établissements ouverts aux enfants âgés de 3 à 5 ans. Il comprend trois sections (petite section, moyenne section et grande section).

   b. Le cycle primaire

Il dure six années. Il est sanctionné par le Certificat d’études primaires élémentaires (CEPE). L’âge officiel de fréquentation concerne les enfants de 6-11 ans.

 

2.  Le cycle secondaire

Il comprend l'enseignement secondaire général et l' enseignement technique et la formation professionnelle.

   a. L'enseignement secondaire général

L'enseignement secondaire général est organisé en deux cycles. Le premier cycle de l’enseignement secondaire a une durée théorique de 4 années et est  sanctionné par le Brevet d’étude du premier cycle (BEPC). Il concerne la population d’âge 12- 15 ans. L’accès à ce cycle est conditionné par le succès au concours d’entrée en sixième.  Le deuxième cycle de l’enseignement secondaire se fait en trois années et est sanctionné par le baccalauréat. Il concerne la population d’âge 16-18 ans.

   b. L’enseignement technique et la formation professionnelle

Elle a une mission double : d’une part  répondre aux besoins en formation des populations pour leur insertion durable dans la vie active et favoriser leur promotion socioprofessionnelle et, d’autre part, de satisfaire les besoins en personnels qualifiés des entreprises pour améliorer leur performance et leur compétitivité. À ce titre, il contribue au développement des ressources humaines , à la promotion sociale et professionnelle, à la réalisation des objectifs de croissance économique, à la réduction de la pauvreté et du chômage.

 

3. Le cycle supérieur

L’enseignement supérieur est essentiellement sous la tutelle du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.

   a. Universités publiques

On dénombre aujourd'hui cinq universités publiques et  une université virtuelle.

  • L´Université Félix Houphouët-Boigny qui comprend en son sein :

- 13 unités de formation et de recherche (UFR) ;

- 2 centres de recherche autonomes ;

- 1 école de formation continue ;
- 14 instituts et centres de recherches

  • L'université Nangui Abrougoua comprend en son sein :

- 4 Unités de Formation et de Recherche (UFR);
- 1 Ecole Préparatoire de Sciences de la Santé (EPSS)
- 3 Instituts et centres de recherches;
- 1 Ecole de formation continue.

  • L'Université Alassane Ouattara  comprend en son sein :

- 4 Unités de Formation et de Recherche (UFR);
- 3 Instituts et centres de recherches;
- 1 Ecole de formation continue ;

  • L'Université Jean Lorougnon Guédé comprend 5 Unités de Formation et de Recherche (UFR).
  • L'Université Péléforo Gbon Coulibaly comprend 4 Unités de Formation et de Recherche (UFR).
  • L'université virtuelle de Côte d'Ivoire comprend pour ses débuts une filière: Informatique et science du numérique . cette filière a quatre spécialités:

SPECIALITE 1 : Réseaux et Sécurité Informatique (RSI)

SPECIALITE 2 : Bases de Données (BD)

SPECIALITE 3 : Développement d’Applications et e-Services (DAS)

SPECIALITE 4 : Multimédia et Arts Numériques (MMX)

   b. Les grandes écoles publiques

Il y a 14 grandes écoles publiques dont l'ENS, INPHB, l'ENA.

   c. Les grandes écoles et universités privées

On dénombre 263 grandes écoles de types BTS et 19 universités privées.

Partager cette page

Repost 0